Aqueduc et égout

  1. Bilan annuel de la qualité de l’eau potable

    eauConformément à l’article 53.3 du Règlement sur la qualité de l’eau potable du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les Changements Climatiques (MDDELCC), la Municipalité d’Upton informe la population qu’il est possible de consulter les bilans de la qualité de l’eau potable.

    Les bilans résument les prélèvements d’échantillons obligatoires, le nombre d’échantillons prélevés pour chaque paramètre d’analyse et le nombre d’échantillons analysés par un laboratoire accrédité durant cette période. Sont également précisés : les éléments pour chaque dépassement de normes observé, le paramètre en cause, le lieu visé, la concentration maximale autorisée, la concentration mesurée, ainsi que, le cas échéant, les mesures prises par le responsable pour corriger la situation.

    La diffusion de cette information, à la demande du gouvernement, est une nouvelle mesure qui donne au citoyen un accès direct aux rapports faisant état de la qualité de l’eau potable qu’il consomme.

    Les bilans peuvent aussi être consultés au bureau municipal. Il suffit de prendre rendez-vous
    avec la directrice générale, madame Cynthia Bossé au 450 549-5611.

    icone_pdf Bilan annuel de la qualité de l’eau potable 2012

    icone_pdf Bilan annuel de la qualité de l’eau potable 2013

    icone_pdf Bilan annuel de la qualité de l’eau potable 2014

  2. Baisse de pression d’eau

    Si la baisse de pression est récente, elle est probablement due à une fuite d’eau survenue dans votre secteur, à un feu (borne-fontaine utilisée) ou à toute autre utilisation massive de l’eau sur le réseau d’aqueduc qui vous dessert. Si l’eau est colorée ou brouillée, il s’agit de la laisser couler quelques minutes pour qu’elle retrouve sa limpidité; il n’y a aucun danger à la consommation.

    Pour signaler une baisse de pression d’eau, vous pouvez nous contacter en composant le 450 549-5611 ou par courriel.

  3. Travaux d’entretien du réseau d’aqueduc

    Deux fois par année, au printemps et à l’automne, la Municipalité procède à l’inspection des bornes-fontaines et au rinçage de son réseau d’aqueduc pour assurer une meilleure qualité à son eau potable.  Les citoyens desservis par le réseau d’aqueduc reçoivent à leur domicile un avis indiquant la date des travaux.

    Puisque le rinçage du réseau d’aqueduc peut avoir comme effet de brouiller l’eau, il est recommandé de s’assurer de sa clarté avant de l’utiliser pour le lavage ou la préparation des aliments. Si votre eau est brouillée, laissez couler l’eau froide de la baignoire jusqu’à ce qu’elle redevienne claire.
  4. Posons des gestes écoresponsable

    Les égouts collecteurs recueillent les eaux usées des maisons, des entreprises et des industries et acheminent ces eaux par un réseau d’égout, de stations de pompage et d’égouts sous pression vers les étangs aérés en vue de leur traitement.

    Beaucoup de gens se servent de la toilette et de l’évier comme poubelle ou pour y déverser des substances polluantes.

    De tels gestes sont néfastes pour l’environnement, car la quantité supplémentaire de déchets jetée devra être traitée au centre d’épuration. De telles matières risquent aussi d’obstruer les conduites des égouts et créer de mauvaises odeurs.

    Les réseaux d’égout et la station d’épuration sont conçus de façon à recevoir et à traiter principalement les matières fécales et les eaux usées en provenance d’une cuisine, d’une salle de bains et d’une buanderie. Certaines matières sont toutefois à éviter.

    Matières à ne pas jeter dans la toilette ou l’évier:

    Déchets alimentaires: résidus de table, graisses, os, etc.;
    Matières solides: Lingettes, chiffons, tampons à récurer, serviettes hygiéniques, coton-tige, condoms, cheveux, petits animaux morts, etc.;
    Résidus domestiques dangereux: Huile à moteur, peinture, médicaments, produits nettoyants, etc.

    Lorsque vous jetez des déchets ou des résidus dans les égouts sanitaires, ils ne sont pas traitables et, souvent, ces items obstruent les conduites entraînant des problématiques, parfois très graves, de traitement des eaux usées et de refoulements dans les maisons.

    Or, pour éviter une augmentation des frais d’entretien de nos systèmes ou de l’usure prématurée, nous demandons la collaboration de tous.  Soyez vigilants, les poubelles vont aux poubelles et les huiles, graisses ou autres liquides de ce genre vont à l’écocentre.